Les Pensées

« Avec nos pensées, nous créons le monde » – Bouddha

Les Chats

Le ronron du chat apaise et diminue le stress

Le Sourire

« Le bonheur arrive à ceux qui rient » – Proverbe japonais



Aïe aïe aïe voilà le stress qui pointe son nez

Sachant que tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime, il est souhaitable de favoriser l’expression au-delà de l’émotion, ou du retentissement. Cette pratique permettra d’éviter quelques somatisations, du stress et de l’angoisse. Jacques Salomé  « Oser travailler heureux: entre prendre et donner « . De nombreux lecteurs me demandent comment j’ai réussi à sortir du stress alors aujourd’hui pour rappel quelques trucs et astuces que j’utilise quotidiennement.

LE STRESS,  CE MAL QUI RÉPAND LA TERREUR c’est ainsi qu’aurait pu dire notre brave La Fontaine ) à propos de cette calamité qu’est le STRESS

mental-health-1420801_1280
          Stress quand tu nous tiens

Avant de vous laisser partir dans l’engrenage du stress, voici quelques techniques que j’ai trouvées au fil des années etqui ont aussi bien pour moi que pour mes clients données d’excellents résultats. La première chose que je veux vous dire c’est DE NE SURTOUT PAS VOUS LAISSER PRENDRE AU PIÈGE DU STRESS car, une fois installé, il est beaucoup plus difficile de l’endiguer. Donc, utilisez ces techniques; voyez celles qui vous plaisent s et voyez ce qui fonctionnent avec vous et pratiquez avec régularité car c’est précisément grâce à cette régularité que vous ré-éduquerez votre inconscient à devenir cool et serein face aux problèmes qui surgissent.

MA PREMIÈRE ARME FATALE ANTI-STRESS SI J’OSE DIRE c’est l’exercice de L’ALTER EGO
Dès que le stress a des velléités de prendre le contrôle de ma vie,  dès que je sens QUE JE PEUX PARTIR SUR LA PENTE SABLONNEUSE CONDUISANT AU STRESS, je m’arrête immédiatement et parle avec la partie en souffrance et ça peut donner quelque chose comme ça

  • Sylviane : bon, « Jung qu’est-ce-qui se passe, pourquoi tu commences à stresser ?
  • Jung : franchement c’est ridicule; ce ventilateur m’a coûté une fortune, je regrette de l’avoir acheté, je pensais que vraiment il était plus puissant
  • Sylviane : si j’ai bien compris, tu regrettes parce que finalement tu as le sentiment d’avoir dépensé de l’argent pour rien
  • Jung : oui; je regrette mais j’ai le droit de le rapporter dans les 15 jours dans l’emballage d’origine
  • Sylviane : et tu l’as conservé
  • Jung : oui
  • Sylviane : alors pour quoi tu stresses ?
  • Jung : ben j’ai un peu honte de retourner au magasin, le vendeur va me prendre pour une branquignole
  • Sylviane : en réalité tu stresses parce que tu as peur du regard des autres
  • Jung : oui, à mon âge ça ne fait quand même pas sérieux, non ?
  • Sylviane : et c’est pour ça que tu te mets la rate au court bouillon ?
  • Jung : oui tu as raison c’est ridicule; j’y vais et je le change, c’est tout
  • Sylviane : Bon; ça va mieux
  • Jung : oui

Alors l’avantage de cette technique c’est que vous décortiquez vraiment la cause du stress dans ce cas-là ce n’était pas de reporter le ventilo qui me stressait mais plutôt d’avoir ) affronter le regard du vendeur.

parfums
                                       Le parfum anti-stress

MA 2e ARME FATALE ANTI-STRESS c’est l’exercice du pschitt pschitt

Tous les matins, je mets mon eau de toilette car j’ai ancré ce geste (je vous mets le lien de l’exercice pour que vous en fassiez autant) RETROUVER LA PÊCHE EN DEUX SECONDES

C »est un exercice que je fais en conscience tous les matins; si j’ai petit coup de blues je me fais un coup de pschitt pschitt et croyez moi ÇA MARCHE !

Et aussi, je me répète la phrase du Dalai Lama dès qu’un problème survient :

Bon Jung, est-ce que ce problème a une solution OUI ? NON ? Si c’est NON pas besoin de me prendre le chou, j’analyse le pourquoi du problème  et j’en tira la leçon pour le futur. Si c’est OUI pas besoin de stresser non plus, je prends les mesures nécessaires pour le régler.

JE NE FORCE PAS !

Si les choses ne marchent pas comme je le souhaite c’est qu’il y a une solution meilleure pour moi, je fais tout ce qu’il faut pour atteindre mon objectif revoyant ce qui semble clocher et si ça coince encore et encore; je lâche prise. Avec l’expérience des années je me suis rendue compte qu’il ne servait à rien de forcer cela ne menait jamais à quelque chose de positif pour moi (Dieu sait si j’ai forcé pour plein de choses dans ma vie et donc j’ai le recul pour vous dire cela)

Bravo, Bravo
Bravo, Bravo

JE ME FÉLICITE TOUS LES SOIRS DE CE QUE J’AI FAIT DANS LA JOURNÉE

Bravo Jung pour être aller à la gym (je déteste ça!): bravo pour avoir fait une machine ; bravo pour avoir donné des consultations ; bravo pour avoir fait le ménage; etc. L’important ce n’est pas de faire des choses extraordinaires mais de vous féliciter avant d’aller dormir pour faire travailler votre inconscient sur du positif.

 

J’EXPRIME MA GRATITUDE TOUS LES SOIRS

Plutôt que de me lamenter sur ce qui me manque ou ce que je n’ai pas atteint, je me félicite chaudement d’avoir : de la famille, des amis, l’eau courante, des clients, des acheteurs pour mon livre, des livres par centaines etc etc… d’être en bonne santé, de vivre dans un appartement agréable … Cela calme le mental et permet d’apprécier sainement ce que vous avez plutôt que de vous stresser inutilement pour ce que vous pourriez avoir; cela n’empêche évidemment pas d’avoir de l’ambition mais dire merci avoir de la gratitude envers vous-même vous évitera bien du stress.

 

optimiste-pessimistePour la petite histoire : une de mes clientes en région parisienne allait tous les ans passer ses vacances d’été en province. Quand elle est revenue, elle me dit alors spontanément : « vous savez; j’ai fait les exercices (bravos et gratitude) au début et puis après plus rien. Et bien je me rends compte combien ça me manque, c’est incroyable comme ces petits exercices anodins me calment,  je ne l’aurais jamais cru mais je vois réellement la différence.

Vous connaissez maintenant tous mes secrets anti-stress à vous de les essayer .

Une chose encore ESSENTIELLE et vous l’aurez compris à travers cet article vous AVEZ TOUJOURS LE CHOIX  de partir en vrille et de vous STRESSER ou de prendre l’autre chemin et de rester cool, c’est vous qui avez les commandes de votre vie

Pour ceux qui sont intéressés par l’intuition, vous trouverez le bon de commande de mon livre LA MAGIE DE L’INTUITION en fin d’article.

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D

Description de l'auteur

1 Réponse to “Aïe aïe aïe voilà le stress qui pointe son nez”

  1. 21 juillet 2016

    Danièle Répondre

    Bonjour Sylviane,
    Je fais mes premiers pas avec mon alter égo et je suis encore bien timide avec lui, ou plutôt avec elle.
    Pas très simple à faire. On a pourtant la mauvaise habitude de se parler tout le temps (notre petite voix), mais là je suis plus hésitante.
    Pourtant hier c’est après lui avoir parlé que j’ai détecté que ce qui me stressait n’avait pas lieu d’être car c’était bien pour moi, même si ça n’était pas ce que j’attendais.
    Il faut juste un peu de pratique.
    Merci pour tous ces bons conseils.
    Belle et douce journée.
    Danièle

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article