Les Pensées

« Avec nos pensées, nous créons le monde » – Bouddha

Les Chats

Le ronron du chat apaise et diminue le stress

Le Sourire

« Le bonheur arrive à ceux qui rient » – Proverbe japonais



Antidote stress-contrôle ou maîtrise

Ces deux mots, que le  dictionnaire nous donne comme synonymes, ont-ils la réellement la même signification quand il s’agit de définir nos actions ? Quand nous disons :  « Je contrôle la situation » pourrions-nous dire aussi « je maîtrise la situation » ? Cela aurait-il le même sens ?

Et est-ce que « contrôler » ses émotions veut dire la même chose que « maîtriser » ses émotions ?

Je l’ai pensé pendant des années. Et puis un jour,   j’ai lu dans un livre (dont j’ai oublié le nom et l’auteur) que selon les maîtres de l’ Inde et du Tibet,  CONTRÔLE et MAÎTRISE étaient deux choses différentes.

Elles ont au plan psychologique un sens différent. L’une génère du stress et l’autre pas.

Dans le premier cas, nous sommes conscients que nous avons une difficulté mais notre ego nous susurre que nous aurons la force de la surmonter par la seule force de notre volonté.

Dans le cas des émotions,  imaginons que la colère soit récurrente, nous apprendrons à la gérer mais n’apprendrons pas à éviter les situations qui la déclenchent. Si nous éprouvons un sentiment de rancoeur vis à vis de quelqu’un, nous pensons peut-être arriver à dépasser par la force de notre volonté. A prendre du recul. Cependant, si quelqu’un nous parle de ladite personne, nous pouvons rapidement retrouver cette émotion négative en repensant à elle.

briser-les-chaines

Si je « maîtrise » ma colère, je saurai que les situations qui la déclenchent devront être évitées.  Par exemple, si je me mets systématiquement en colère avec mon oncle Oscar qui ne partage pas mes opinions politiques, je m’abstiendrai d’aller dans cette voie lors de notre prochaine rencontre. Si je » maîtrise » ma rancoeur vis à vis de quelqu’un je saurai arrêter toute discussion sur ladite personne.

La différence est énorme car comme je le disais plus haut, le contrôle est source de stress.  Plus j’essaie de (me) contrôler, plus je me stresse. On se dit que l’on va réussir par le seul pouvoir de notre volonté. Or, il n’en est rien. mais à force de penser à ce que nous devons contrôler, nous ne pensons bientôt plus qu’à cela et à la première occasion, nous retombons dans le piège.

Dans le mot maîtrise il y a MAîTRE. Le maître connaît ses fragilités et agit en conséquence.  Dans le contrôle nous comptons sur notre volonté pour nous empêcher de succomber à la tentation si j’ose dire (cela dit sans aucune connotation religieuse);

Quand on « contrôle » comme son nom l’indique il faut impérativement qu’il n’y ait aucune faille (les aiguilleurs sont des contrôleurs du ciel et heureusement pour nous qu’il n’y en a pas). Quand nous contrôlons une situation on essaye de prévoir les failles éventuelles, j’ai un client qui me disait « je bétonne ». Donc, en « bétonnant », vous essayez de parer à toute éventualité qui pourrait vous surprendre. Vous avez peur de ne pas avoir tout prévu , vous êtes sur le qui-vive.

On peut dire que la sérénité ne vous habite pas. Alors que si vous « maîtriser » la situation, vous savez que vous êtes faillible et donc agirez en conséquence si quelque chose survient. Pas de stress.

Pendant des années, j’ai pensé que je contrôlais mes fringales de chocolat. En réalité, dès que j’achetais du chocolat, ma volonté à un moment ou à un autre faiblissait et carré par carré je finissais la tablette. Et puis je recommençais. J’achetais encore du chocolat en me disant que cette fois-là,  j’allais réussir . Évidemment il n’en était rien car même si au début, je « tenais » bon, il y avait toujours un petit stress qui justifiait de manger un ou deux carrés et encore deux ou trois carrés …

Aujourd’hui, si j’achète du chocolat c’est par plaisir. J’agis en connaissance de cause. Plus d’illusions sur moi-même. Je sais que si j’en achète, je le mangerai à plus ou moins brève échéance.

Donc, pour terminer, voyez toujours si vous pouvez maîtriser plutôt que « contrôler » ce sera un pas extraordinaire vers la sérénité.

[quote w= »300″ align= »left »]
« Si vous avez un problème et qu’il a une solution, alors pas besoin de stresser

Si votre problème n’a pas de solution alors pourquoi stresser ? – Dalaï Lama

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

La paix est au bout
La paix est au bout

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D

Description de l'auteur

Aucune Réponse De “Antidote stress-contrôle ou maîtrise”

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article