Les Pensées

« Avec nos pensées, nous créons le monde » – Bouddha

Les Chats

Le ronron du chat apaise et diminue le stress

Le Sourire

« Le bonheur arrive à ceux qui rient » – Proverbe japonais



Assez de il faut, il faut, il faut

Il y a quelques jours, j’ai décidé de me brancher sur les membres de ma famille pour savoir combien de fois ils disaient « il faut que je, il faut que je  » et vraiment c’était affolant et comme vous savez que ce que nous voyons chez les autres est en réalité quelque chose qui nous appartient, je me suis dit « oh la la ma pauvre Jung, tu devrais te brancher sur toi ça vaudrait la peine de voir si toi aussi tu es accro aux « il faut, il faut, il faut. Résultat AÏE AË AÏE. je suis une « il fautiste » et vous ?

IL FAUT, IL FAUT, IL FAUT

Il faut aller au marché

Il faut aller à la Sécu

Il faut faire réparer l’évier

Il faut téléphoner à Tante Augustine

Il faut inviter les trucs

etc

Il faut , il faut, il faut,

Zut alors ! Tant de il faut que ça devient une véritable litanie tout au long de la journée

il faut
                        il faut il faut

Nous parsemons notre journée pour la plupart d’entre nous de « IL FAUT », sans souvent même nous en rendre compte.

Personnellement je me suis rendue compte que je me mettais une pression sur le dos en répétant des IL FAUT à tire larigot. Résultat ? Un stress totalement inutile car en réalité les choses qui doivent être faites peuvent l’être sans se mettre la pression.

Quand vous vous dites IL FAUT, vous mettez tout de suite vos sens en alerte et envoyez le message que si VOUS NE FAITES PAS ce qu’il faut faire, il va y avoir des conséquences pas très agréables pour votre matricule. (allez lire l’article que j’ai sorti il y a quelque temps déjà sur le même sujet J’EN AI MARRE DES IL FAUT)

Le « il faut » vous met immédiatement dans la case des obligations, du poids, de la lourdeur, de la chose désagréable à effectuer, d’un effort à produire car la chose n’offre aucun intérêt (c’est souvent vrai) n’empêche IL FAUT LE FAIRE QUAND MÊME ahahahah! et vous mettrez le double du temps (dans le meilleur des cas) à vous y mettre. Cause de pas mal de procrastination (quel mot !) les IL FAUT vous plombent et pourrissent la vie.

COMMENT FAIRE LE TRI entre ce qui doit être fait rapidement et ce qui est obligé d’être fait (genre payer les impôts)

Faites la liste de tout ce qui est à faire en PRIORITÉ;

Ensuite une liste de ce qui doit être fait dans les jours ou la semaine qui vient ;

Pareil pour ce qui peut attendre 15 jours et ensuite vous stabilobossez au fur et à mesure des tâches accomplies … et vous vous donnez une petite récompense pour l’occasion.

images

Soyez vigilant(e) sur les mots que vous employez, dès que vous vous entendez dire IL FAUT, immédiatement dites POUBELLE et passez à autre chose.

Nota : J’ai maintenant décidé de faire des articles courts car 1) je prépare activement la sortie de mon livre sur l’intuition et n’ai guère de temps

2) c’est plus rapide à lire pour vous lecteurs qui êtes (comme moi sûrement) inondés de mails.

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D

Description de l'auteur

6 Réponses to “Assez de il faut, il faut, il faut”

  1. 14 avril 2016

    Spagnol Répondre

    Mon commentaire est parti tout seul( je ne suis pas très douée pour internet) je rajoute donc, un grand merci pour vos écrits vos interviews et je vous souhaite une excellente journée . Ah aussi j’allais oublier, Bonne Ecriture pour votre livre

  2. 14 avril 2016

    Helene Répondre

    Parfait Sylviane pour la décision de faire court. Mon temps se rétréci comme une peau de chagrin depuis que je suis à la retraite. C’est jouissif de prendre enfin tout son temps pour… vivre tout simplement.
    Ton livre sur l’intuition est prévu pour quand ?
    Bon, je vais tâcher de réviser mon vocabulaire en mettant le « il faut » à la corbeille. C’est vrai que ça met des freins. L’idée de la liste est bonne. Je vais donc l’adopter.
    Merci Sylviane.

    • 25 avril 2016

      sylviane Répondre

      Bonjour Hélène,

      C’est vrai que la retraite n »est pas, heureusement, la fin de tout d’ailleurs c’est la fin des obligations (pour moi) et le début de plein de choses dont nous avions, avant, souve,t envie mais pour lesquelles nous n’avions pas le temps. Oui les listes c bien pratique pour ne pas se laisser déborder » par les il faut
      le dernier article de sylviane ,Deceler les signes de l’intuition dans votre vieMy Profile

  3. 25 avril 2016

    John Alright Répondre

    Il faut ou je dois? Pour moi, le « il faut » contient plus de culpabilité que lorsque je me dis, « je dois ». Il faut pour moi, est plus passif aussi, on subit un « il faut », tandis qu’avec un je dois, il y a un sens du devoir, et donc de satisfaction et de force lors que le « je dois » est fait. Lorsque le « il faut » est fait, c’est plutot un soulagement, mais sans gratification.
    le dernier article de John Alright ,L’interphone vidéo de scs la boutique.My Profile

  4. 25 avril 2016

    sylviane Répondre

    Bonjour John

    Honnêtement pour moi les 2 sont contraignants mais si vous vous le sentez comme cela c’est vous qui avez raison, votre ressenti par rapport à il faut et je dois prévaut toujours sur les miens
    le dernier article de sylviane ,Deceler les signes de l’intuition dans votre vieMy Profile

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article