Les Pensées

« Avec nos pensées, nous créons le monde » – Bouddha

Les Chats

Le ronron du chat apaise et diminue le stress

Le Sourire

« Le bonheur arrive à ceux qui rient » – Proverbe japonais



Ce que vous devez absolument savoir pour apprendre à méditer

Nous entendons souvent parler de la méditation et de ses très nombreux bienfaits et pourtant nous sommes encore très peu à la pratiquer. Qu’est-ce que la méditation et comment méditer ? Un blogueur ami va vous l’indiquer à travers une vidéo et un article passionnants

Aujourd’hui je suis heureuse de vous présenter un article invité de Laurent Bertrel du blog agoracademie.com qui pratique la méditation pour réduire le stress.

Qu’est-ce que la méditation et comment méditer 

Voici un début de réponse et une introduction à la pratique méditative.

Qui est l’auteur ?

Mon nom est Laurent Bertrel. Je suis auteur (livres, CD, DVD…), créateur de la méthode Freeway® et du centre de formation à distance agoracademie.com.

Formé à différentes approches (PNL, sophrologie, relaxation, hypnose, coaching, Reiki, arts martiaux…), je pratique la méditation pour favoriser la réduction du stress mais aussi et surtout car cette méthode m’apporte une richesse intérieure inépuisable.

Voyons plutôt…

 Qu’est-ce que la méditation ?

Il existe une très large bibliographie sur le sujet et je n’ai pas la prétention de vous expliquer ici, et en quelques lignes seulement, ce qu’est la méditation.

De plus, en fonction des courants, la méthode est différente et il faudrait sans doute plusieurs livres pour vous présenter en détail l’ensemble des styles. Un travail titanesque !

Non, l’idée de cet article est simplement de vous proposer une introduction à cette méthode ancestrale et de vous inviter « à méditer » sur le sujet tout en réalisant votre première séance.

J’ai l’intime conviction que l’art de méditer n’a rien à voir avec la technique utilisée.

En effet, la méthode n’est qu’un moyen et non la méditation elle-même.

D’après le maître Zen, méditer c’est seulement s’asseoir, sans but ni esprit de profit.

Cette petite phrase résume le sens global de ma pratique : me mettre dans un état d’esprit particulier sans chercher à obtenir un résultat précis.

Cela est bien entendu choquant pour mon esprit calculateur. Si je dois investir du temps, je dois en retour gagner quelque chose. C’est ce que l’on nomme un retour sur investissement. Sinon à quoi bon ? N’est-ce pas ?…

Et bien justement non. Le sens de la pratique est d’aller vers le lâcher prise total en vidant son esprit et en ne s’attachant à aucune chose. Car si le pratiquant est « vide », il peut contenir l’Univers tout entier. Si votre esprit est libre, tout est libre autour de vous.

Plus facile à dire qu’à faire je suis bien d’accord avec vous 

 

COMMENT MÉDITER

Alors comment se sortir des nombreuses pensées qui nous font oublier que l’important est de vivre ici et maintenant et non d’attendre une vie meilleure là-bas et demain ?

Heureusement il y a des astuces et la méthode en est une.

Vous pouvez par exemple vous concentrer sur votre posture et sur votre respiration.

  • Lorsque la distraction arrive, laissez-la vous distraire un instant puis revenez en douceur à l’objet de votre concentration (le corps et la respiration).
  • Vous allez vite vous rendre compte qu’à ce petit jeu là, avec un peu d’entraînement, vous allez augmenter votre niveau de concentration tout en trouvant un bonheur de plus en plus intense.
  • La pensée consciente va progressivement s’arrêter et l’inconscient va pouvoir s’éveiller et vous ouvrir les portes d’un autre monde… Laisser faire l’inconscient me semble être la véritable méditation.

Il faut donc vous armer d’un peu de patience car le début est parfois un peu difficile (mais vous n’avez pas appris à marcher en un jour, n’est-ce pas ?…).

Puis viendra rapidement la joie et la nécessité de pratiquer.

Certes la posture a son importance. Elle doit être juste, sans tension, souple, droite, fière, noble mais humble.

Mais il n’est PAS OBLIGATOIRE de se mettre en Seiza (à genoux assis sur vos talons) ou en lotus (les jambes se croisent, le pied gauche vient se poser sur la cuisse droite et le pied droit sur la cuisse gauche) pour méditer. Si tel était le cas, la méditation serait interdite à celles et ceux qui ont un handicap…

Souvenez-vous que la méthode n’est pas la méditation !!!

Comment débuter ? Seul ou en groupe ?

Voici en vidéo quelques consignes pour débuter seul et dès maintenant votre pratique.

Soyez bon avec vous-même et pratiquez juste le temps de la vidéo ci-dessous.

Ensuite, avec de l’entraînement, vous allez pouvoir augmenter progressivement le temps de la séance et sa périodicité pour vivre d’autres expériences…

La régularité est importante tout comme se brosser les dents chaque jour a son importance.

Notez que de nombreux livres ou DVD sont à votre disposition pour poursuivre votre apprentissage si vous avez décidé de vous auto-former.

Il existe même des formations à distance via le réseau Internet.

Vous ne souhaitez pas commencer seul et vous pensez avoir besoin d’un guide pour vous accompagner dans vos premiers pas ? Rien de plus simple surtout si vous habitez dans une grande ville.

  • Vous allez pouvoir rejoindre par exemple une sangha (groupe de pratique de tradition bouddhiste),
  • un groupe chrétien de méditation,
  • un Dojo de méditation Zen pour pratiquer le Zazen, un groupe de méditation en pleine conscience ou un autre de méditation transcendentale,
  • un studio de yoga (dont le but est de conduire vers l’apprentissage de la méditation – Vipassana) ou encore
  • un cours ou un cabinet de sophrologie (là aussi l’art de méditer pour apprendre le lâcher prise a une grande importance).
  • Le choix est multiple et vaste et le plus dure sera de trouver le groupe qui vous convient le mieux. Et pour ce faire, vous devez écouter votre cœur et rester dans celui qui a pour vous la meilleure harmonie. La relation avec ses membres et surtout avec l’enseignant doit être bonne, sinon poursuivez votre chemin et continuer votre recherche.
  •  

Je vous souhaite d’avance un très bon voyage !

 

 

 

J’ai moi-même écrit un article intitulé : Écouter votre intuition peut vous éviter bien du stress, un récit autenthique qui peut vous aussi vous aider dans la gestion du stress

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D

Description de l'auteur

19 Réponses to “Ce que vous devez absolument savoir pour apprendre à méditer”

  1. 29 novembre 2012

    zenie Répondre

    Bonjour Sylviane et bonjour Laurent, je ne pratique pas régulièrement la méditation, j’attends que mon corps m’y invite. Dans ces moments là, je m’assied par terre avec juste un tapis de bain, je mets mes écouteurs dans lesquels il circule de la musique classique mêlée à des bruits de nature, rivière, mer, oiseaux…et là, j’oublie tout, qui je suis, ma vie…je suis juste cette merveilleuse musique qui m’emporte….

    zenie
    le dernier article de zenie ,La paix commence en moiMy Profile

    • 29 novembre 2012

      sylviane Répondre

      Zénie,

      Merci tout d’abord de ta fidélité sur le blog et moi qui ai tellement de mal à méditer, je vais essayer ta méthode après je reviendrai vers toi

      Amicalement
      le dernier article de sylviane ,Développez votre intuition grâce au Remote ViewingMy Profile

      • 29 novembre 2012

        Laurent Bertrel Répondre

        Sans but ni esprit de profit Sylviane 😉
        Si cela marche, c’est bien. Si cela ne marche pas bien, c’est bien aussi.
        Vive le lâcher-prise !!! 🙂

  2. 29 novembre 2012

    annick Répondre

    Bonjour Sylviane et Laurent, Comme je suis handicapée

    des jambes, je médite allongée sur mon lit et je me concentre sur
    ma respiration, sur toutes mes parties de mon corps en contact
    avec le matelas ; je ressens d »agréables sensations et la paix s’installe en moi…c »est merveilleux…!! Tout le monde devrait
    s’octroyer au moins 2 fois par jour un moment pour méditer, surtout ds nos pays occidentalisés…!!
    Chaleureusement !!
    ANNICK

    • 29 novembre 2012

      sylviane Répondre

      Merci Annick de nous dire combien méditer est important et comme dit Laurent la méthode n’est pas la méditation

      Je vous remercie infiniment de nous faire partager ce que vous ressentez car c’est un exemple pour beaucoup à commencer par moi qui ai tant de mal à méditer
      le dernier article de sylviane ,Développez votre intuition grâce au Remote ViewingMy Profile

  3. 29 novembre 2012

    Laurent Bertrel Répondre

    Bonjour Annick,
    Merci d’avoir partagé votre expérience avec nous. Vous êtes la preuve vivante que la méditation n’est pas une posture mais une aventure, un voyage vers la découverte de son monde intérieur.
    Bon voyage à vous !
    Chaleureusement !!
    Laurent

  4. 29 novembre 2012

    Laurent Bertrel Répondre

    Bonjour Zenie,
    Vous écoutez votre corps et votre intuition et vous avez bien raison !
    Notons juste que si la méditation conduit vers une forme de relaxation, il ne s’agit pas de confondre les deux méthodes même si elles apportent chacune de très nombreux bienfaits.
    Je pratique par exemple la méditation dans le silence et la relaxation parfois avec de la musique 😉
    Bonne continuation à vous et à bientôt sur le net !
    Laurent

  5. 30 novembre 2012

    Albin Répondre

    Bonjour Sylviane et Laurent,

    Voilà un très bel article qui peut incité les plus récalcitrants à débuter cette très belle pratique.

    Personnellement, lors de ma pratique de l’aïkido je pratiquais très régulièrement, avec d’énormes bienfaits. Je vais m’y remettre, surtout que quelques minutes par jour nous apportent… .C’est finalement assez difficile à traduire en mots l’état dans lequel nous nous retrouvons avec un bonheur infini.

    Et merci Laurent, de nous apporter au travers de cette vidéo, les bases d’une bonne posture pour bien démarrer cette nouvelle aventure.

    Excellente journée,

    Albin
    le dernier article de Albin ,La Puissance de l’Esprit pour Guérir le CorpsMy Profile

    • 1 décembre 2012

      Laurent Bertrel Répondre

      Bonjour Albin,
      Merci pour votre témoignage et votre feedback.
      Je vois qu’en plus d’être connecté à SOS STRESS nous avons un autre point commun : l’Aïkido !
      Effectivement, quelques minutes par jour peuvent nous apporter énormément. Un peu comme se brosser les dents quotidiennement, il s’agit d’hygiène et cela nous permet de croquer la vie à pleines dents. Puis, avec le temps et la découverte des bienfaits d’une pratique régulière, il n’est pas rare de vouloir pratiquer un peu plus longtemps… Mais cela doit toujours rester dans l’idée « sans but ni profit » 😉
      Bonne pratique et bon week-end à tous !
      Laurent

    • 5 décembre 2012

      Sylviane JUNG Répondre

      Bonjour Albin,

      Ce qui est merveilleux sur le net c’est que nous arrivons toujours à nous réunir par affinité, l’intuition bien sûr doit jouer à fond

  6. 30 novembre 2012

    Brice Répondre

    Bonjour,

    Merci pour la simplicité de ces explications, j’adore cette citation:
    « méditer c’est seulement s’asseoir, sans but ni esprit de profit. »

    C’est en effet simple à comprendre mais pour l’expérimenter c’est un peu plus difficile et la simplicité de ces explications nous y aident beaucoup!

    Merci

    Brice
    le dernier article de Brice ,7 astuces pour méditer toute la journée ! (1/2)My Profile

    • 1 décembre 2012

      Laurent Bertrel Répondre

      Bonjour Brice,
      Vous avez bien raison, plus facile à lire, à dire, qu’à faire 
      Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle 😉
      Cette citation vient du Zen. Cela a été mon premier contact avec la méditation et j’en garde un souvenir impérissable.
      La simplicité (c’est très Zen aussi) est un outil très efficace et notamment en pédagogie. Il n’est pas utile de se cacher derrière l’ésotérisme pour se rendre important. Expliquer les choses simplement pour se faire comprendre du plus grand nombre est le chemin. Le mien en particulier et elle se retrouve dans tous mes ouvrages.
      Vive la simplicité de la méditation !
      Bonne journée et à bientôt !
      Laurent

      • je suis d accord, « expliquer les choses simplement pour se faire comprendre du plus gd nombre est le chemin ». Quand je médite, je suis assise les jambes allongées sur mon lit car je suis handicapée des jambes, je porte mon attention sur ma respiration (inspire-expire lentement plusieurs fois puis inspire en comptant jusque 5 puis je bloque ma respiration en comptant jusque 5 puis j expire lentement en comptant jusque 8 ou 10). Ensuite, je pose un temps d arrêt sur chaque partie de mon corps de la tête aux pieds afin de bien prendre conscience de mon crâne, mon front, mes sourcils, mes joues, mon nez, mon menton, mes mâchoires, mon cou, mes épaules, mon bras droit, mon bras gauche…etc et je descends doucement jusqu à mon pied droit, mon pied gauche, mes orteils gauches, mes orteils droits.J aime faire cela, m apporte du bien-être, de la sérénité pour la journée. Pfois je recommence le soir avant de m endormir et je dors bien. Je trouve que c est simple à faire.J espère que d autres personnes essaieront et qu elles aimeront.

    • 1 décembre 2012

      Laurent Bertrel Répondre

      Bonjour Brice,
      Vous avez bien raison, plus facile à lire, à dire, qu’à faire 🙂
      Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle 😉
      Cette citation vient du Zen. Cela a été mon premier contact avec la méditation et j’en garde un souvenir impérissable.
      La simplicité (c’est très Zen aussi) est un outil très efficace et notamment en pédagogie. Il n’est pas utile de se cacher derrière l’ésotérisme pour se rendre important. Expliquer les choses simplement pour se faire comprendre du plus grand nombre est le chemin. Le mien en particulier et elle se retrouve dans tous mes ouvrages.
      Vive la simplicité de la méditation !
      Bonne journée et à bientôt !
      Laurent

  7. 1 décembre 2012

    Sco@routine couple Répondre

    Bonjour Sylviane et Laurent,

    Je n’arrive pas à me motiver pour me mettre à la méditation avec une posture quelconque, et ce, de façon constante.

    Par contre, je prends souvent le temps de m’arrêter, de respirer profondément et de faire le vide de mes pensées en me concentrant sur ce qui se passe à l’intérieur de moi.

    Pour moi, c’est une forme de méditation. Je peux le faire à tout moment, que je sois assise ou debout.

    Merci pour cet article.

    Sco!
    le dernier article de Sco@routine couple ,Aimer l’autre plus qu’hier et moins que demainMy Profile

  8. 1 décembre 2012

    Laurent Bertrel Répondre

    Bonjour Sco!
    Prendre le temps de s’arrêter, de respirer profondément et de faire le vide en se concentrant sur votre monde intérieur… Voilà qui ressemble à ce que je propose dans la vidéo 😉
    La méditation n’est pas la posture… A chacun sa recette du moment que cela est bon pour vous.
    Merci d’avoir partagé votre expérience avec nous et très bon week-end à vous !
    Laurent

  9. 5 décembre 2012

    Bernadette GILBERT Répondre

    Bonjour Sylviane et bonjour Laurent,
    Personnellement, je ne suis jamais arrivée à me mettre à la méditation. Ma fébrilité face au temps qui passe et la passion qui m’anime à réaliser ce que j’aime faire m’éloigne du moment où je peux le faire. Je sais qu’il y a une grande peur aussi à rentrer là-dedans et je ne l’identifie pas.
    Je pratique par contre, de loin en loin, l’auto-hypnose et elle me mène souvent au vide mental, puis au sommeil. Juste quelques minutes suffisent. Mais là encore, bien trop peu…
    Une question : on parle de méditation comme un vide de l’esprit alors que le terme a quand même le sens d’une réflexion sur un sujet quelconque. Qu’en est-il vraiment ?
    Tiens, cela me donne tout à coup envie de relire un livre que j’ai adoré adolescente : le 3e oeil de Lobsang Rampa? Je sais qu’on a parlé de supercherie à son sujet, mais je sais aussi que, depuis, je suis rentrée dans ce monde invisible et que j’y découvre chaque jour des éléments qui m’enrichissent. La méditation, je le veux vraiment, sera ma prochaine étape.
    le dernier article de Bernadette GILBERT ,Pain sans gluten et sans lait : quinoa et arrow-root (machine à pain)My Profile

    • 5 décembre 2012

      Laurent Bertrel Répondre

      Bonjour Bernadette,
      Merci de votre message.
      Oui, j’entends encore mon père me dire « médites donc sur cette erreur »… J’avais l’habitude de faire des bêtises et un temps de réflexion pour comprendre mon erreur était d’après lui nécessaire (là je crois qu’il avait raison 😉
      Il s’agit là de réflexion donc d’un travail mental. C’est plutôt éloigné de l’enseignement reçu pendant les séances de méditation où l’idée est plutôt d’espacer le temps entre une idée numéro 1 et une idée numéro 2… Le tout dans un esprit de lâcher-prise et non de résolution de problème.
      La bonne nouvelle c’est que c’est souvent dans le lâcher-prise que l’on trouve des solutions… 😉 Tout comme en (auto)hypnose d’ailleurs…
      Se mettre à la méditation est une bonne idée et il faut juste que cela réponde à un « appel ». Si vous trouvez mieux pour vous ailleurs, ce n’est peut-être pas la bonne méthode ou le bon moment…
      Sans but ni esprit de profit… Il n’y a peut-être pas de prochaine étape car vous y êtes peut-être déjà 🙂
      Au plaisir et bonne soirée à vous !
      Laurent

  10. Bonjour Sylviane,
    Pour information, j’ai créé une version internationale d’Agoracadémie : http://www.agoracademie.org
    Cela est sans doute intéressant pour vos lecteurs 😉
    Bonne continuation à vous et à bientôt pour un prochain partage !
    Bien amicalement,
    Laurent

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article