Les Pensées

« Avec nos pensées, nous créons le monde » – Bouddha

Les Chats

Le ronron du chat apaise et diminue le stress

Le Sourire

« Le bonheur arrive à ceux qui rient » – Proverbe japonais



Êtes-vous prêts à vous remettre en question ?

S’il y a une chose qui est vraiment difficile pour nous, braves terriens,  c’est bien de nous remettre en question. En effet, les remises en cause dans des circonstances « normales » c’est-à-dire dans notre quotidien lambda ne viennent pas naturellement et même, pour certains d’entre nous, ne nous « viennent pas du tout à l’esprit ». Alors, VOUS,  êtes vous prêts à vous remettre en question ?

SE REMETTRE EN QUESTION

« Le doute est une force, une vraie belle force, veille tout simplement qu’elle te pousse toujours en avantPierre Bottero »

Et c’est-ce quoi SE REMETTRE EN QUESTION ?

C’est : « réviser son jugement sur ses actes ou les produits de ses pensées, c’est se poser des questions et les bonnes … de préférence, c’est voir les choses sous une autre perspective et celle des autres. Bref c’est arrêter de se prendre pour une victime de la vie et de l’entourage mais ATTENTION ne pas confondre SE REMETTRE EN CAUSE avec ÊTRE DANS LE DOUTE PERPÉTUEL ce qu,i dans ce dernier cas est un manque de confiance flagrant.

Pourquoi ai-je décider d’écrire cet article ? Parce que je vois tout un tas de gens autour de moi à qui il arrive toujours le même genre de problèmes, qui se mettent toujours dans des situations invraisemblables, qui sont noyés dans des problèmes qui auraient facilement pu être évités et qui, jamais ne s’arrêtent un court instant pour réfléchir sur ce qui leur arrive.

Au lieu de cela ils pestent contre la malchance, les Autres QUI …. et re-les Autres QUI … sont encore responsables de leurs malheurs …

              Se remettre en cause ou pas ?
  • Et le temps passe …  et ça se répète et jamais ces personnes ne font une pause pour se demander pourquoi  elles se mettent toujours dans les mêmes embrouilles, vivent les mêmes problèmes avec les voisins ou au travail ou connaissent des échecs qui recommencent encore et encore.  RIEN. Pas de remise en question et comme disait le brave Albert (Einstein) « on ne peut pas régler les problèmes de la même façon qu’ils ont été créés ». Ce qui veut dire qu’il faut changer quelque chose DANS VOTRE MANIÈRE DE FAIRE LES CHOSES sinon vous rejouerez le même morceau Ad vitam æternam.

 

Alors si :

  • vous vous retrouvez souvent dans le même genre de situation ;
  • vous avez souvent des différends avec voisins ou collègues de bureau ;
  • vous échouez encore et encore dans un domaine de votre vie malgré vos efforts :
  • le projet auquel vous avez consacré tant d’efforts n’arrive pas à se concrétiser ;
  • vous n’arrivez pas à avoir une vie sentimentale/sexuelle/professionnelle/sociale épanouissante :
  • vous avez tendance à répéter quelque chose dans n’importe quel domaine de votre vie …
                                                 remise en question

 

Posez-vous ces questions simples dans l’ordre ou dans le désordre  :

  1. est-ce que je n’ai pas déjà vécu la même chose ?
  2. qu’est-ce que j’ai à apprendre/changer/comprendre ?
  3. qu’est-ce que je n’avais pas compris les autres fois ?
  4. qu’est-ce qui fait que je me suis encore fâché(e)/disputé(e) avec X.?
  5. qu’est-ce qui fait que mon projet n’avance pas ?
  6. pourquoi est-ce que je me mets toujours dans ce genre d’embrouilles ?
  7. pourquoi est-ce que j’attire toujours le même type de femme ou d’homme ?
  8. etc etc.

 

L’important est de prendre conscience de tout ce qui a tendance à se répéter dans vos vies et c’est là croyez-moi un pas essentiel. Vous aurez, sans aucun doute, déjà fait la moitié du chemin. Au début ce sera un peu dur dur de vous posez les bonnes questions puis, cela deviendra de plus en plus facile. Je vous en parle en connaissance de cause car, comme je l’ai déjà longuement expliqué dans mes articles sur ce blog, j’ai mis un sacré bout de temps à « intégrer » que j’étais en partie responsable de ce qui m’arrivait… ce qui amène LA QUESTION À VOUS POSER TOUT DE SUITE APRÈS :

quelle est ma part de responsabilité dans tout ce qui m’arrive. Aïe Aïe Aïe!

Cela peut être parce que

  • vous ne savez pas vous affirmer;
  • vous manquez de confiance en vous;
  • vous n’arrivez pas à lâcher prise;
  • vous n’avez pas écouté vos besoins;
  • vous avez tendance à penser que vous avez toujours raison;
  • vous n’acceptez pas de vous tromper;
  • vous aimez bien jouer le rôle victime;
  • etc etc.

 

Se remettre en question c’est progresser, c’est reprendre sa vie en main et se transformer, c’est accepter de ne pas être parfait, c’est modifier votre attitude pour reprendre la bonne route, c’est tout simplement avoir confiance en soi.

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D

Description de l'auteur

3 Réponses to “Êtes-vous prêts à vous remettre en question ?”

  1. 29 juin 2017

    Daniele Galicia Répondre

    Bonjour Sylviane, Tu es très jolie avec ce bleu et ta nouvelle couleur de cheveux.
    Mais revenons à ce qui nous intéresse, la remise en question…
    Même si l’on se pose régulièrement des questions, parfois on ne veut pas voir, on ne veut pas se prendre une claque ne regardant les choses en face. C’est vrai, ça ne fait pas toujours plaisir de s’a&vouer que c’est de notre faute.
    J’y travaille car, comme tu le disais dans un autre article, je suis une nana formidable et j’assume !
    Belle et douce journée
    Danièle

  2. Bonjour Sylviane,

    Ton article doit être lu à grande échelle !
    La question que tu poses est tellement essentielle qu’on devrait l’enseigner dans les écoles, dès le plus jeune âge. Se remettre en question, c’est un outil de reprise en main de notre vie extrêmement puissant.
    Je viens d’en faire l’expérience… Chez moi, c’est le mois de juin qui débarque sans prévenir, et m’envoie son lot de mauvaises nouvelles, du style perte d’emploi, conjoint qui s’en va ou me demande de m’en aller, etc. Cette année, le débarquement a eu lieu : je me retrouve sans emploi, dans l’obligation de déménager et aucun endroit où aller puisque je n’arrive pas à obtenir un prêt pour m’acheter une nouvelle maison, malgré la vente de l’actuelle.
    Une amie proche à qui je raconte me pose une question simple : par rapport à ta date de naissance, le mois de juin correspond à quel mois de la grossesse de ta mère ?
    3e…
    Et que s’est-il passé à ce moment-là ?
    Mon père a été mis à la porte de son travail et, comme nous habitions la maison de son employeur alors en déplacement, nous n’avions aucun endroit où aller et plus de revenus pour la famille.
    Cette seule phrase m’a tellement éclairée sur ce scénario répétitif (et qui ne m’appartient même pas !) que, le soir même, on me proposait un travail très intéressant. Je dois encore faire du nettoyage et des efforts de compréhension, parce que je n’ai pas encore la solution pour la maison.
    Suite au prochain numéro !

    • 30 juin 2017

      sylviane Répondre

      Bonjour Chère Bernadette

      Heureusement que toi tu te remets en question immédiatement et merci pour ton témoignage qui prouve ô combien cette remise en cause peut être essentielle dans notre vie tu en es la preuve vivante. En tous les cas je suis heureuse que l’on t’ai proposé un travail intéressant et je suis certaine que tu y feras « des étincelles » bisous

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article