Les Pensées

« Avec nos pensées, nous créons le monde » – Bouddha

Les Chats

Le ronron du chat apaise et diminue le stress

Le Sourire

« Le bonheur arrive à ceux qui rient » – Proverbe japonais



L’art de désamorcer les colères montantes

Dans l’article précédent, vous avez fait connaissance avec différents types de colère et les conséquences toujours désastreuses que vos coups de sang ont dans votre quotidien et surtout sur votre santé.

Aujourd’hui vous allez comprendre d’où elle vient et surtout apprendre comment la surmonter. Vous allez découvrir ce qui a marché avec moi, ce qui m’a permis de transformer la cocotte-minute ambulante que j’étais en une personne calme et responsable.

question: haru_natsu_koboLa colère survient de la même façon chez tout le monde ?

Non, certaines personnes seront peut-être un peu plus prédisposées que d’autres à partir en vrille .

  • Si vous avez vécu dans une famille de colériques, vous serez plus prédisposé(e) à en faire une manière de réagir « normale » quand vous grandirez. Mais là encore, il n’y a pas de règle absolue… si vous avez un tempérament lymphatique même entouré de colériques (parents ou fratrie) vous resterez avec votre tempérament
  • Si vous avez un tempérament impulsif, peut-être que là vous aurez peut-être tendance à partir au  quart de tour… (ce qui était mon cas)
  • Si vous avez plutôt du mal à maîtriser vos émotions,  si vous êtes nerveux il y a des chances (si on peut appeler « chances ») que vous soyez sujets plus que d’autres aux coups de sang…
  • Si vous supportez mal l’alcool, vous aurez peut-être tendance à  vous mettre en colère plus facilement ;
  • Bref, il y a tout un tas de raisons qui peuvent vous faire péter un plomb, pour certaines personnes la chose la plus bénigne les fait exploser donc de l’énervement à la fureur il y a une large palette de nuances .

interrogatiMais elle vient d’où la colère ?

Rappelez-vous ce que dit Stéphanie Hahusseau qui considère la colère comme un signal d’alarme qui « nous avertit que l’on envahit notre territoire, qu’on nous frustre, qu’on abuse de nous, qu’on nous agresse. »

Donc, en résumé :

  • si vous avez du mal à vous affirmer,
  • si vous avez tendance à vous sentir attaqué dès que quelqu’un vous dit quelque chose qui ne vous plait pas,
  • si vous pensez que c’est l’AUTRE qui est responsable de votre malheur, de votre frustration
  • vous avez ma foi pas mal de chances de partir en vrille à la première occasion.

Ce qui était mon cas dans une autre vie comme je l’ai déjà expliqué maintes fois. Alors comment me suis-je sortie de ce cercle infernal ?

Mes recettes anti-colère.

Respiration, relaxation et autohypnose.

Au fil des années avec l’habitude de pratiquer je suis arrivée à maîtriser la bête. C’est une habitude qui devient une hygiène de vie, je m’autohypnotise encore aujourd’hui 1 ou 2 fois/ jour. Au début, je me donnais des suggestions de calme, de sérénité et petit à petit le calme s’est installé. Parfois si je sens de l’énervement (souvent pour des broutilles d’ailleurs), je me donne des suggestions de paix et ça marche, je vous le garantis

Développer confiance et estime de soi est ESSENTIEL

Confiance en soi = adulte épanoui
Confiance en soi et estime de soi

Sans ces 2 ingrédients, vous pourrez temporairement « contrôler » la colère (je n’ai pas dit maîtriser) mais elle reviendra c’est sûr à 100%. Les personnes qui ont une bonne confiance en elles ne se sentent pas « visées » quand quelqu’un les critique ou leur dit quelque chose qui ne leur plait pas. Si vous me dites que j’ai trop grossi – ce n’est pas plaisant – mais ça ne me mettra pas en colère car c’est vrai.

Sans une bonne estime de soi et une bonne confiance en soi,  vous ne saurez pas dire non, ni vous affirmer. C’est en travaillant sur ces 2 piliers essentiels que j’ai réussi à maîtriser cette fiche colère chronique.

J’exprime ma colère ou ma frustration

Dès que quelque chose me tracasse, me blesse, ne me plait pas, je dis à la personne :

« JE suis en colère, énervée, triste, pas contente … parce que tu viens de me dire ou faire.

« JE me sens fortement déprimée par ce que tu viens de me dire »

« JE suis franchement étonnée par ta réaction … » 

Je ne dis pas tu m’as blessée ou énervée. Je commence par donner mon ressenti par rapport à ce qui a été dit ou fait (c’est le Message JE de la Méthode Gordon pour ceux qui connaissent). Et c’est ce qui fait toute la différence. Ce n’est plus l’autre qui est la « cause » de votre malheur ou de votre mal-être. En disant ce que l’autre personne a provoqué en vous,  vous prenez votre responsabilité et le « responsable » de votre ressenti ne se sent pas attaqué.

L’humour

Quand je sens que je pourrais avoir des velléités de rage, je me stoppe immédiatement et je parle avec Jung (mon alter ego) en lui demandant tout de suite  : « mais qui ou quoi provoque cette colère ? Qu’est-ce qui fait que te voilà presque partie sur le sentier de la guerre ? Qu’est-ce que t peux comprendre de cette colère ?

Et je vais dans mon ressenti, uniquement dans mon ressenti et je l’exprime:

« je me suis sentie blessée, envahie, blessée, trahie, humiliée, etc etc… Le fait de vous questionner, stoppe le processus illico presto ! Le fait de vous stopper net dans l’élan « meurtrier » vous fait prendre du recul et surtout RESPIREZ RESPIREZ RESPIREZ.

Et je me demande aussi …

Jung, est-ce que dans un an,  cette chose qui t’énerve et te met – ou mettrait en colère – sera-t-elle encore valable (100% des cas c’est Niet) donc oublie ma petite Jung et pense à autre chose.

Je me félicite pour chaque pas franchi

Le soir en me couchant une petite séance de bravos me fait le plus grand bien cliquez sur ce lien bleu pour savoir comment ça se passe FICHE Exercice -Les bravos

 

Adieu tristesse, colère et stress
    Adieu tristesse, colère et stress

J’écris à ma colère

Un exercice qui donne des résultats extraordinaires l’exercice des lettre, cliquez sur le lien bleu EX des lettres2

Enfin je me donne des récompenses

Prenez l’habitude de vous donner des récompenses à chaque fois que vous avez réussi à vous maitrisez cliquez sur le lien bleu FICHE-Exercice se recompenser

Bon, je crois que maintenant vous êtes sur le bon chemin car croyez-moi si j’ai réussi à devenir calme, tout le monde peut y arriver.

exercices

 

Prenez un peu de temps et avec calme (!!!) faites l’inventaire de vos colères. Que vous ont-elles coûté en termes social, familial, professionnel. Quel impact ont-elle eues sur votre bien-être et votre santé.

 

Cet article était prêt avant les terribles évènements du weekend passé à Paris et le sujet de la colère, hélas, est d’actualité. J’entends et lis beaucoup de gens se « pencher » sur ce terrible drame en donnant des conseils d’amour et encore d’amour mais je ne me sens pas, personnellement,  le droit ou la légitimité de donner des conseils ou une opinion car je ne vis pas le drame de tous ces pères, mères, enfants, amis qui souffrent la perte d’un (et parfois plusieurs) être cher.

Bien sûr que je suis pour la non-violence mais devant une telle tragédie vécue par tous ces hommes et femmes innocentes. Qui pourrait reprocher à leurs proches d’être en colère et même très en colère. Certainement pas moi.

Les phases du deuil passent en premier par le déni et ensuite la colère. Cette colère a besoin de s’exprimer, d’être hurlée même pour que, avec le temps, arrive la dernière phase, celle de l’acceptation.

 

Mes pensées sincères pour tous ceux qui vivent ces moments de si grande douleur.

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D

Description de l'auteur

13 Réponses to “L’art de désamorcer les colères montantes”

  1. 20 novembre 2015

    Helene Répondre

    Oui Sylviane, la colère est légitime surtout après tous ces évènements.

    Les conseils « d’amour et autres » (ben, oui, j’en fait partie) sont une façon très pudique d’exprimer sa douleur. Il n’est pas facile d’exprimer sa peine en public avec sincérité. L’essentiel pour chacun est de se connecter à l’autre pour partager sa peine. Partager, maitre mot pour se sentir relié aux autres qui souffrent pareillement.

    La colère dont tu parle, j’ai bien connu durant ma jeunesse ! C’était un trop plein remplit de souffrances emmagasinées au fil des ans. La colère sert de soupape envers des comportements pouvant être bien plus dangereux pour soi et les autres.

    • 30 novembre 2015

      sylviane Répondre

      Bonjour Ma Grande Hélène

      Revenant d’un voyage dans le sud de la France, je trouve ton commentaire. Oui, la colère est une compagne que toi et moi connaissons apparemment et avons laissé « tomber » Bon de temps en temps disons 1 fois/an je pique une colère mais cette fois j’avoue qu’il faut en faire pas mal pour que je fasse ma crise qui, normalement, tombe aussi vitequ’elle était venue et bien d’accord avec toi qu’il faut qu’elle s’exprime sinon une colère rentrée peut avoir de très mauvaises répercussions sur la santé
      le dernier article de sylviane ,Les rendez-vous insolites ou bizarres de l’intuitionMy Profile

  2. Merci Sylviane pour ce très bon article.
    Même si nous ne sommes pas de nature colérique, nous pouvons être énervés parfois comme tout le monde et dans ce cas l’humour est très bon pour en sortir !
    Tes autres recettes sont tout aussi intéressantes 😉
    Quant à la lutte contre le stress de manière générale, nous prônons bien sur les massages pour lutter contre les effets qu’il cause, mais avons bien conscience que tout travail effectué sur les causes est primordial !
    Bien à toi,
    Cynthia et Nico
    le dernier article de Cynthia et Nico de Massage Maison ,Comment faire un automassage de la nuque et des épaulesMy Profile

  3. 30 novembre 2015

    sylviane Répondre

    Bonjour Cynthia et Nico

    Bienvenus sur les lignes de sos stress et oui les massages sont bien réconfortants quand Dame Colère surgit; d’ailleurs les massages sont bons pour tout et tous (j’adore)

    Tant que les causes de la colère restent enfouies il y a de fortes chances qu’elle reviennent nous perturber et ça je le sais bien pour y avoir succomber souvent. Je vais de ce pas visiter votre site et merci pour votre visite.
    le dernier article de sylviane ,Les rendez-vous insolites ou bizarres de l’intuitionMy Profile

  4. Bonjour Sylviane,
    Si j’essaie de pratiquer certaines de ces méthodes, notamment l’attention à la respiration, je n’ai par contre jamais écrit à ma colère !
    J’évacue par papier interposé, mais je vais aller voir cette affaire de lettres.
    L’alcool lui m’endort et ne risque pas de me faire sortir de mes gonds !
    Bonne journée.
    Marie.
    le dernier article de Marie@Nourriture Sante ,Le miel parfait pour les envies de sucreMy Profile

  5. 30 novembre 2015

    sylviane Répondre

    Bonjour Marie,

    Ecrire à sa colère est une excellente thérapie et je la recommande à tous ceux qui aiment écrire c’est la même chose que l’exercice de la chaise qui représente notre colère et à laquelle nous nous adressons. Chacun a des trucs qui marchent mieux que d’autres, personnellement quand quelque chose déraille ou m’énerve je m’adresse à Jung, ce qui me permet de comprendre le pouquoi du comment et stoppe dans l’oeuf les attitudes négatives
    le dernier article de sylviane ,Les rendez-vous insolites ou bizarres de l’intuitionMy Profile

  6. 10 décembre 2015

    Sinotao Répondre

    Bonjour Sylviane, pour compléter le tableau de la colère, je vous propose un petit article sur le comportement énergétique du foie, vu sous l’angle de la médecine traditionnelle chinoise. En effet, en médecine chinoise , on considère qu’il y a un lien énergétique très fort entre émotions et organes. La colère est liée au foie, la tristesse est liée au poumon, etc… Dans cet article, on verra des signes classiques de ce qu’on appelle un blocage énergétique du foie : http://philipperichard-mtc.fr/medecine-traditionnelle-chinoise/stress/ . Cet article, intitulé « stress » montre comment une émotion simple comme la colère (ou une colère rentrée, cachée…) peut engendrer différents déséquilibres énergétiques chez l’individu. Bien sûr, ce point de vue traditionnel de bien-être ne remplace pas l’avis, et les conseils de votre médecin traitant.

  7. 10 décembre 2015

    Sinotao Répondre

    En médecine traditionnelle chinoise, la gestion de la colère est vue très régulièrement. C’est malheureusement une émotion très courante, et aussi très déstabilisante pour l’équilibre énergétique global du consultant.

  8. 11 décembre 2015

    Sinotao Répondre

    Pour se décontracter un petit, voici une petite vidéo intéressante de Mathieu Ricard. Il nous explique l’importance de la méditation, notamment afin de mieux gérer nos émotions. http://philipperichard-mtc.fr/?s=mediter Bon visionnage

  9. 9 mars 2016

    Mickaël Répondre

    Bonsoir,

    Je viens de tomber sur ce site en cherchant comment évacuer ma colère, je garde en moi une colère depuis plus de 20 ans sans jamais la laisser s’exprimer, sans jamais l’évacuer si bien que j’ai fait un Burnout, il n’y a pas longtemps et je suis toujours dedans malheureusement et sincèrement en lisant vos articles aussi bien celui-ci que celui sur l’exercice des lettres et je me dit enfin que c’est possible, c’est bête mais vous m’avez donner foi en cette capacité que je pourrais avoir à maitriser ma colère et ma rage.

    Alors d’avance merci pour ces conseils et qui sait je reviendrais peut-être sur ce site dans quelques années pour vous dire que tout a fonctionné.

  10. 11 mars 2016

    sylviane Répondre

    Bonjour Mickael

    J’espère que vous reviendrez avant quelques années et que mes modestes articles vous auront fait du bien d’autant que c’est grâce à eux que je me suis guérie de ma colère permanente.

    La colère doit être exprimée sinon elle sera somatisée vous le savez déjà, prenez aussi une chaise chez vous installez-la devant vous et imaginez que c’est la personne qui vous met le plus en colère qui est assis en face de vous ensuite commencez à l’exprimer à voix haute et sans vous juger ni vous censurer allez-y et hurlez si vous voulez. recommencez jusqu’à ce que vous soyez mieux et faites l’exercice avec quelqu’un d’autre
    le dernier article de sylviane ,Une lecture intuitive de relation difficile en videoMy Profile

  11. […] L’art de désamorcer les colères montantes […]

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article