Les Pensées

« Avec nos pensées, nous créons le monde » – Bouddha

Les Chats

Le ronron du chat apaise et diminue le stress

Le Sourire

« Le bonheur arrive à ceux qui rient » – Proverbe japonais



Qu’est ce qui provoque un stress inouï, des drames et parfois des tragédies

Celui qui ne connait pas les affres de la jalousie est un oiseau rare ou assez rare. Aujourd’hui, Chantal Rialland dans sa chronique nous parle de ce sentiment que l’on associe pratiquement toujours à l’amour mais qui englobe bien d’autres aspects de notre vie car  jalousie et envie sont des soeurs siamoises qui empoisonnent souvent vos rapports avec les autres

 

LA JALOUSIE ET L’ENVIE EMPOISONNENT L’EXISTENCE DE MILLIONS D’ÊTRES HUMAINS SUR CETTE TERRE

 « Il n’est rien comme la jalousie pour absorber un être humain tout entier. » de Milan Kundera

 

L’ENFER DE LA JALOUSIE…

Quand on évoque le terme « jalousie », on pense tout de suite à la jalousie amoureuse.

La jalousie vient toujours d’un manque de confiance en soi. On imagine que l’être aimé peut, très facilement, être attiré par quelqu’un d’autre mieux que soi. Et on fantasme qu’il y en a à la pelle.

Autrement dit, on se fait vivre l’horreur…

La jalousie peut être une véritable maladie psychologique.

Il est parfois plus prudent de « prendre ses jambes à son cou » quand on commence une histoire et que l’on découvre que l’on a à faire avec un jaloux pathologique.

A l’inverse des hommes, les jalouses surveillent, enquêtent, fouillent mais ne sont que rarement violentes. Nos pensées créent. Ainsi, elles poussent, parfois, leur conjoint à les tromper vraiment – à force de leur faire des scènes pour leur infidélité supposée.

Malheureusement, la jalousie nous concerne tous. Même ceux et celles qui ne sont pas du tout jaloux ou pas du tout jalouses.

Car la jalousie ne se limite pas à l’amour amoureux.

La jalousie est un vilain défaut

Sans que vous ne compreniez pourquoi, soudain une personne amie de longue date devient très désagréable avec vous ?

  • Vous êtes très peiné(e).
  • Vous vous posez mille questions. Ne cherchez plus très loin. Il est fort probable que cette personne est tout simplement jalouse. Sans doute depuis longtemps… Mais vous ne l’aviez pas vu…

Il est très difficile pour une personne qui ne connaît pas ce sentiment – de comprendre qu’on peut la jalouser.

Je vous parle en connaissance de cause. Il m’a fallu du temps pour le comprendre ! Et mes patients ou mes patientes sont souvent très désarçonnés quand nous travaillons sur cette prise de conscience.

Il est très utile de savoir que nous pouvons être l’objet de jalousie.

  • Cela peut arriver avec nos propres parents,
  • avec nos frères et sœurs,
  • avec des membres de notre famille ou de notre belle famille,
  • avec nos relations amicales et sociales,
  • avec nos collègues de travail,
  • avec nos voisins.

Cela nous permet de l’identifier rapidement et de beaucoup moins en souffrir. Cela permet également de « faire profil bas » en ne l’attisant point.

On dit que les vrais amis se comptent sur les doigts d’une main. Quand il nous arrive un problème, on perd souvent ses relations amicales qui nous fréquentaient pour ce que l’on représentait à leurs yeux.

Restent alors les amis qui nous soutiennent dans l’adversité. C’est bien agréable et fort utile.

Mais les vrais amis, vous les connaitrez quand vous aurez retrouvé votre positivité et votre dynamisme.

Ceux-là, et ceux-là seuls, sauront se réjouir sincèrement de votre bonheur – sans vous jalouser.

www.chantalrialland.com

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D

Description de l'auteur

14 Réponses to “Qu’est ce qui provoque un stress inouï, des drames et parfois des tragédies”

  1. 26 octobre 2012

    zenie Répondre

    Bonjour Sylviane, ce qui se passe dans la tête des autres, ça leur appartient. Moi, je m’occupe en priorité de ce qu’il y a dans la mienne et déjà ça m’occupe pas mal !

    Je pense qu’on a tous du boulot avec nos émotions négatives ! A nous de trouver les raisons et de voir ce que l’on peut faire pour guérir de ça.

    zenie
    le dernier article de zenie ,Subtiles frontièresMy Profile

    • 28 octobre 2012

      sylviane Répondre

      Bonjour Zénie,

      En effet, il est déjà difficile de comprendre ce qu’il y a dans notre tête alors aller voir chez les autres est compliqué.

      Surtout je crois, dès qu’on s’aperçoit de ce comportement chez l’autre prenons les jambes à notre cou
      le dernier article de sylviane ,Découvrir ou redécouvrir les articles sur le tarotMy Profile

  2. 27 octobre 2012

    Nicole Répondre

    Bonjour Sylviane, c’est très bien d’identifier chez les autres ce sentiment de jalousie, mais y a t’ il un truc pour les aider à en prendre conscience afin qu’ils se soignent?
    Car en fin de compte ce sont eux qui souffrent.
    . Nicole
    le dernier article de Nicole ,Commentaires sur Ombre et lumière par ChristianMy Profile

    • 28 octobre 2012

      sylviane Répondre

      Bonjour Nicole,

      Oui, s’ils tiennent suffisamment à la compagne/au compagnon, il y a de l’espoir car ce comportement est avant tout un manque de confiance en soi et d’auto-estime

      Donc, dès que l’autre commence un travail pour reprendre confiance en lui/elle les choses s’améliorent malheureusement il y a aussi une croyance à propos des gens jaloux qui dit : »ah, il/elle jaloux c’est parce qu’il m’ime ou il tient trop à moi »

      On ne se rend pas compte de la spirale infernale dans laquelle on sse met avec ce genre de réfléxion
      le dernier article de sylviane ,Découvrir ou redécouvrir les articles sur le tarotMy Profile

  3. 27 octobre 2012

    nadine Répondre

    Bonjour Sylviane, je partage le sentiment de Nicole. De plus, il me semble difficile de rester soi-même si l’on doit ‘faire profil bas pour ne pas l’attiser’ !

    • 28 octobre 2012

      sylviane Répondre

      Nadine,

      Je crois que Chantal a voulu dire qu’il est préférable de ne pas s’occuper de ce comportement, de ne pas lui donner d’importance si nous « tenons » vraiment à la personne.

      Mais si ce n’est pas le cas fuyons
      le dernier article de sylviane ,Découvrir ou redécouvrir les articles sur le tarotMy Profile

  4. Bonjour Sylviane,
    Il est vraiment très difficile de vivre avec une personne jalouse. Elle pourrit la vie de son entourage et la sienne et n’arrive pas à se contrôler la plupart du temps.
    Ce qui est le plus difficile à vivre, ce sont les scènes devant les enfants.
    Si l’on veut épargner les enfants, je pense qu’il vaut mieux fuir.
    Mais chacun le vit différemment.
    Bonne journée.
    Danièle
    le dernier article de Danièle de Forme et bien-être ,Les moutons sont-ils toujours de la même couleur ?My Profile

    • 28 octobre 2012

      sylviane Répondre

      Bonjour Danièle,

      Vivre avec une personne jalouse est souvent un enfer et comme tu le dis les scènes devant les enfants sont terribles en ce qui les concerne.

      Le jaloux/envieu est toujours quelqu’un qui n’a pas confiance en lui et automatiquement cela rejaillit sur l’entourage mais bien sûr cela permet aussi à celui qui « subit » de s’en sortir ou de rester dans la victimite.

      Comprendre pourquoi on attire ce genre de personnes et se poser les bonnes questions peut aider réellement
      le dernier article de sylviane ,Découvrir ou redécouvrir les articles sur le tarotMy Profile

  5. 29 octobre 2012

    Bernadette GILBERT Répondre

    Bonjour Sylviane,
    Ton article me rappelle une anecdote vécue au Bénin. J’y enseignais le français à 8 dames d’origine russe. Lors d’une discussion, 7 d’entre elles m’ont déclaré regretter le régime communiste… Devant mon grand étonnement, elles m’ont expliqué qu’à l’époque, elles ne savaient pas qu’on pouvait avoir mieux ou plus ailleurs… Donc, les gens étaient heureux de ce qu’ils avaient et reconnaissants auprès des autorités de leur fournir ce dont ils avaient besoin…
    Je reste étonnée, mais c’est vrai qu’on est moins heureux quand on se compare !
    le dernier article de Bernadette GILBERT ,Mousse au chocolat maisonMy Profile

    • 16 novembre 2012

      Sylviane JUNG Répondre

      Bonjour Bernadette,

      C’est vrai que lorsqu’on cesse de toujours se comparer aux autres nous gagnons en alcme et sérénité.

      Quand quelqu’un m’avait dit (il y a fort longtemps) de voir ce que j’avais plutôt de râler parce que je n’avais pas ci ou ça je n’avais pas trop apprécié.

      Comme cette personne était sage car pour moi aujourd’hui l’envie est un des pires fléaux qui soit

      Je fais l’exercice de la gratitude tous les jours avant de m’endormir merci pour ceci ou pour cela et je dors comme un BB mais quand j’oublie de le faire je sens qu’il manque quelque chose

      A bientôt

  6. 4 novembre 2012

    Sco@routine couple Répondre

    Bonjour Sylviane et Chantal,

    Si l’on voit la jalousie chez cette personne qui est «devenue désagréable» n’est-ce pas un miroir de nous-même?

    Je pense que la notion de miroir a toujours sa place, même quand ça ne fait pas notre affaire.Non?

    On expérimente ce qui est à l’intérieur de soi ou je n’ai rien compris à tout ce que j’ai appris et plus spécifiquement dans le Ho’oponopono. Désolée d’y revenir, mais ça c’est tellement clair pour moi.

    Si une personne devient désagréable avec moi, je considère que le problème est à l’intérieur de moi et j’ai attiré cette situation et ce problème. Ça dépasse peut-être l’entendement, mais c’est comme ça que je le vois.

    Quand je suis déçue de quelque chose ou de quelqu’un, je me rends compte que j’ai moi-même déçu (une autre personne peut-être, mais j’ai déçu quelqu’un et ça me revient tout simplement).

    Amicalement,

    Sco! 😉
    le dernier article de Sco@routine couple ,Rire de soi et de ses mauvaises habitudes peut sauver votre vie de coupleMy Profile

    • 22 novembre 2012

      Sylviane Répondre

      Bonjour Sco

      Oui, l’autre est toujours notre miroir et si on arrive à affronter cela avec sérénité et travailler ensuite ces  »mémoires » avec ho’oponopono dont je suis une grande fan les choses s’améliorent réellement

      Ce qui me déplaît vraiment c’est l’envie, je déteste les gens envieux parce que je pense ne pas l’être mais en réalité peu ou prou si je vois ça chez l’autre c’est que je suis envieuse ( même un tout petit Chouia) sinon je ne le verrai pas chez les copains
      le dernier article de Sylviane ,La fin du monde est paraît-il dans un moisMy Profile

  7. 21 novembre 2012

    Claire Répondre

    Merci Sylviane pour cet article!
    Le thème de la jalousie me fait penser à cette parole « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi !  »
    On est bien plus heureux en se réjouissant de ce qu’on a qu’en regardant avec envie chez les autres ce qu’on n’a pas encore …

    • 22 novembre 2012

      Sylviane Répondre

      Alors Claire je suis totalement d’accord avec toi ( voir ce que je viens d’écrire à Sco)

      Ne pas se comparer, avoir de la gratitude pour ce qu’on a plutôt que râler pour ce qui nous manque est un signe certain de sagesse selon le Dalaï-lama et beaucoup d’autres
      le dernier article de Sylviane ,La fin du monde est paraît-il dans un moisMy Profile

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article