Les Pensées

« Avec nos pensées, nous créons le monde » – Bouddha

Les Chats

Le ronron du chat apaise et diminue le stress

Le Sourire

« Le bonheur arrive à ceux qui rient » – Proverbe japonais



Trouvez votre passion pour mettre du peps dans votre vie

En lisant et relisant certains commentaires sur mes blogs, je me suis aperçue que beaucoup de lecteurs souffraient de ne pas avoir de passion ou pensaient qu’ils n’avaient rien de spécial ou bien encore qu’ils ne trouveraient jamais rien d’intéressant à faire dans leurs vies à part boulot métro dodo

Rien de spécial ? Pas de capacité en particulier ? Aucune passion de près ou de loin ? Plus de rêves ? Eh bien vous allez découvrir dans les 2 prochains articles combien vous vous vous trompez sur votre compte et combien finalement vous pouvez trouver une passion qui vous fait vibrer.

Trouvez votre passion
Trouvez votre passion

 

UNE SURPRISE ET UN ENCOURAGEMENT

Avant d’aller plus avant, je dois vous dire que la personne qui aura fait preuve de la meilleure bonne volonté et passion pour trouver … SA PASSION bénéficiera d’une séance de coaching avec moi d’une durée de 20 minutes (valeur 147 euros) pour clarifier ses idées et l’aider à entrer en action.

Pour avoir la chance d’être tiré(e) au sort il vous faudra faire preuve de sincérité, authenticité et réelle motivation . J’ai coaché des centaines de personnes (en particulier des sportifs de haute compétition) alors ne manquez pas cette opportunité

 

COMMENT TROUVER VOTRE HOBBY, VOTRE PASSION CE QUI VOUS « SHOOTE » DANS LA VIE

Avoir une passion (un hobby passionnant) vous permettra de supporter les aléas de la vie, remplira votre vie et lui donnera un sens et surtout sera un anti stress puissant

Une amie à moi a perdu son mari après presque 55 ans de vie commune et complètement effondrée a réussi à ne pas sombrer dans la dépression grâce à sa passion pour la peinture

Un lecteur qui avait perdu la garde de ses enfants a réussi à survivre et trouver la force de se battre pour les récupérer grâce à sa passion pour le sport

Une autre a fondé une association pour enfants maltraités après la mort de son mari et cela est devenu sa passion et l’a aidée à faire son deuil

Des exemples comme ça je peux vous en donner à la pelle, alors lancez-vous, préparez-vous à trouver ce qui va devenir votre PASSION, votre HOBBY

 

LES BONNES QUESTIONS (quelques exemples personnels ou pas)

Qu’est-ce qui est facile pour vous ? (écouter et aider les gens, concevoir et participer à des séminaires, faire la cuisine, parler de mes lectures, écrire sur mes blogs, me mettre à la place des autres, parler de mes expériences passées, jouer au tennis/golf, apprendre des langues étrangères, )

Quels sont vos centres d’intérêt  ou qu’est-ce que vous faites avec plaisir (cuisiner, recevoir des amis à la maison, lire, regarder des polars à la TV, voyager, concevoir des séminaires, rencontrer des amis, faire des stages de développement personnel, m’occuper de mes chats et de mes plantes, lire des biographies, …)

 

Mes passions
Mes passions

Qu’est-ce qui excite votre curiosité ? (l’histoire ancienne et celle jusqu’à la Révolution Française, les énigmes, l’intuition, le tarot, certains livres et nouvelles techniques de développement personnel, les mystères, l’astronomie, l’âme humaine sous toutes ses formes)

En quoi êtes-vous doué ? (cuisiner, faire le tarot ou des lectures intuitives, sentir les ambiances et/ou les personnes, booster les gens et leur donner confiance, animer des séminaires, faire rire , dessiner, peindre, faire du théatre)

De quoi aimez-vous le plus parler ? (de mes lectures, de développement personnel, de l’intuition, de comment j’ai surmonté mes problèmes de stress et du reste, …)

Quels sont vos forces/atouts/capacités (grande force de caractère, bonne écoute, générosité, pédagogue, humour, auto-dérision, optimiste, drôle, fiable, serviable, …)

Qu’est-ce qui vous rend heureux ou qui vous « shoote » un max ? (avoir ma famille autour de moi, recevoir des amis et cuisiner pour eux, lire, écrire, chanter, danser, voir des films drôles, voyager, faire du sport, …)

la passion de peindre
la passion de peindre

Quand vous sentez-vous vivant/transporté/sur un petit nuage ? (quand je suis avec des amis, si je fais du sport ou je danse/chante/dessine, quand je peins/sculpte, couds, tricote, en train de faire du théâtre/sport, de jouer au tennis/golf, quand je lis…)

Qu’est-ce qui vous donne des ailes/vous booste/vous fait sortir le soir ou le samedi matin (savoir que je participe à un atelier/séminaire,que des amis viennent dîner ou que je vais dîner chez des amis, une soirée au théâtre/cinéma/ballet/music hall, partir en voyage, rencontrer des gens qui partagent mes centres d’intérêts, des couts sur l’intuition, le tarot, des matchs de foot/tennis, pêcher à la ligne, faire du ski

Sachez que VOUS, MOI, NOUS TOUS avons des capacités, des dons qui ne demandent qu’à s’exprimer, VOUS ÊTES DOUÉ(E) pour quelque chose le tout est de le découvrir, alors bonne découvertes et la semaine prochaine d’autres exercices pour vous aider à affiner vos goûts et hobbies

 

LES GAGNANTS DES SEMAINES PRÉCÉDENTES SONT

l’article « 70 ans, état des lieux » : Martine et Jessica

L’article « 70 ans : peut mieux faire » : Anne Céline et Sylvie (Tramhel)

La première semaine : Brigitte et Marie Joelle

Vous toutes qui avez été tirées au sort contactez-moi par mail et donnez-moi vos disponibilités horaires sachant qu’ici à Lisbonne nous sommes sur le fuseau de Londres cad 1h en moins qu’en France

 

La semaine prochaine suite et fin

« POUR VIVRE VOTRE PASSION, BOOSTEZ VOUS LE POPOTIN »

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D

Description de l'auteur

18 Réponses to “Trouvez votre passion pour mettre du peps dans votre vie”

  1. Bonjour Sylviane,

    Je crois que l’on est doué en fait pour un maximum de choses, très diverses. Et qui peuvent nous enthousiasmer au-delà de tout.
    Même celles pour lesquelles on se pense vraiment pas fait pour.
    Ce sont encore nos croyances qui nous privent de toutes ces sources de plaisirs.

    Au fait, après la Révolution, ça ne te plaît plus ?
    Et si je te coachais…!!

    Il n’y aurait pas un ou deux mensonges véniels dans tes réponses ?

    Amitiés.
    Marie.
    le dernier article de Marie@Nourriture Sante ,Des solutions efficaces existent aux problemes de sommeilMy Profile

    • 8 mai 2014

      sylviane Répondre

      Franchement pas de péchés ni capital ni véniel je n’aime pas la révolution ni après, ma passion l’antiquité et le Moyen-Age et oui tu as raison nous sommes doués pour tout un tas de trucs et ce sont nos fichues croyances qui nous empêchent d’avancer et pas seulement pour trouver notre passion
      le dernier article de sylviane ,l’intuition en vidéo un objet répond à votre questionMy Profile

  2. 24 avril 2014

    Annie Répondre

    Bonjour Sylviane, Depuis un certain temps je viens sur ton site et c’est la première fois que je laisse un commentaire. Et j’en connais des personnes qui n’ont pas de passion. Moi j’en ai découverte une en 2006, c’est un loisir créatif qui s’appelle le scrapbooking. Je mets « en scène » les photos principalement de nos voyages. Quand je dis nos voyages, c’est parce que j’ai une très grande complicité avec mon mari. Il prend à merveille les photos (une de ces grandes passions depuis tout le temps). Et c’est bien vrai, avoir une passion permet de s’évader, d’oublier un peu nos soucis. Quand je suis en très grande forme, il m’arrive de me lever la nuit et là l’inspiration est au top. « Mon art » me plaît et m’apporte beaucoup de joie. J’avais envie de témoigner et je voulais te remercier de tes articles qui m’apporte beaucoup. A bientôt. Annie

    • 8 mai 2014

      Maeleen Répondre

      Merci Annie pour votre témoignage…

    • 8 mai 2014

      sylviane Répondre

      C’est très drôle Annie que tu parles de scrap parce que ma fille a découvert ça il y a 7 ou 8 ans, est partie se former aux US et maintenant elle fait des livres de mémoire, si ça t’intéresse je te donnerai son lien de blog

      C’est vite devenu une passion et elle prend maintenant des cours de joaillerie et c’est ce qui la ressource de son travail très fatigant
      le dernier article de sylviane ,l’intuition en vidéo un objet répond à votre questionMy Profile

  3. 24 avril 2014

    Brigitte Répondre

    Et bien moi, pendant de nombreuses années, mes passions ont été mes enfants et l’écriture. Je voulais que les premiers aillent bien après la mort de leur père, et j’ai cherché dans la seconde l’oubli et l’occupation de l’esprit.
    Aujourd’hui, j’envisage mon avenir sans mes enfants, mais pas sans l’écriture.
    C’est ma passion la plus forte (après eux, évidemment).
    Dès que mon fils (qui va avoir 15 ans) aura trouvé sa voie, que je serai libre de mon avenir, j’aimerais la coupler avec la marche. Un de mes rêves serait de partir à Compostelle, mais de le faire d’une seule traite. Cheminer. Et raconter mes rencontres dans un bouquin. C’est en gestation, mais j’y crois très fort…
    Plus près de moi, j’ai envie d’apprendre le Tango, pour la beauté de la posture des danseurs, pour la beauté de la musique, et peut-être aller danser, un jour, à Buenos Aires !…
    Et puis, il y a le piano. Le mien s’est tu depuis longtemps, il faut que je m’y remette.
    Et les voyages… partir plusieurs mois dans une destination parce que je n’aime pas les voyages courts. J’aime prendre le temps de découvrir un pays et de m’en lasser peut-être, et de coupler tout ça avec des chroniques, comme le firent des auteurs comme Hemingway ou Cendrars (en toute modestie, évidemment)…
    C’est amusant, je lis en ce moment un bouquin qui s’appelle « Du bonheur, un voyage philosophique » de Frédéric Lenoir. Il cite cette phrase : « Ce que quelqu’un possède pour soi, ce qui l’accompagne dans la solitude et que personne ne peut lui donner ni lui prendre, voilà qui est beaucoup plus essentiel que tout ce qu’il possède ou ce qu’il est aux yeux des autres ». C’est beau n’est-ce pas ?
    Bref, j’ai des passions, plein, trop, j’en oublie.
    Mais je m’accroche aux fondamentaux, écrire, voyager, danser… programme passionnément sympa, non ?
    À bientôt
    B.

  4. Bonjour Sylviane,
    Quel boostage !!! Tu as vraiment le génie de remonter le moral des troupes…
    Y a-t-il un remède pour le problème inverse : trop de passion ? Les conséquences de cette maladie, c’est qu’on est comme un soufflé au fromage; on monte facilement, mais on peut s’effondre au moindre courant d’air… Pffffffffffff ! Je suis un soufflé au fromage. 😉
    A bientôt !
    le dernier article de Bernadette GILBERT ,Smoothie électrisantMy Profile

  5. 27 avril 2014

    cécile Répondre

    aiiii, moi c’est pareil : trop de passions! D’ailleurs, depuis que je suis petite je suis capable de passer d’une chose à l’autre sans arrêt parce que je ne sais pas me contenter d’une seule activité! Comme dirait ma mère : « elle est capable de lire du Claudel en cuisinant un marcassin et en tricotant! ». Bon, elle exagère un peu…mais il a fallu que j’apprenne à me restreindre. Alors maintenant….j’écris…c’est plus calme 🙂
    A bientôt,
    Cécile
    le dernier article de cécile ,Le bon réflex lorsque vous vous sentez vidé, bloqué, stressé : arrêtez-vous!My Profile

  6. 28 avril 2014

    joelle Répondre

    bonjour Sylviane, dire ne pas avoir de passion ce n’est pas mon cas au contraire, j’ai plusieurs passion, mais ma plus grande, si on peut appeler cela une passion, c’est d’aider les autres, faire plaisir aux autres, que ce soit a travers la cuisine, le maquillage, la coiffure, la numérologie, le reïki, mon ressentie, la déco, toutes ces choses que j’ai acquit tout a long de ma vie je le partage c’est cela ma passion, c’est cela qui me booste ,qui me fait vibrer, de voir les gens heureux. cela me dessert parfois car je me sent éparpiller, je ne sais pas faire une seule chose dans ma vie, je suis comme un caméléon qui s’adapte a toute situation. j’aurais aimer parfois me passionner que pour une seule chose voir deux, car cela se répercute aussi dans ma vie professionnelle.
    Merci encore Sylviane pour ces exercices qui me booste.
    a bientôt
    Joëlle

    • 8 mai 2014

      sylviane Répondre

      Bonjour, Joelle

      On reconnait tout de suite le type de passion qui vous occupe à plein temps , il devient obsessionnel surtout au début

      Moi aussi j’ai plusieurs passions mais une seule qui me « dévore » c’est ce que je fais avec mes blogs et mon travail de coach/thérapeute avant mes parents disaient que je m’éparpillais mais aujourd’hui c’est canalisé ça fera pareil pour vous et croyez-moi ce n’est pas de l’éparpillement mais de la CURIOSITÉ (pour moi)
      le dernier article de sylviane ,l’intuition en vidéo un objet répond à votre questionMy Profile

  7. Bonjour Sylviane,

    Mais la vie est passion ! Il n’y a pas assez de temps pour se consacrer à tout ce que l’on aime. J’ai eu un ex qui me disait toujours que je me dispersais. Jamais de la vie, je me serais vu m’intéresser qu’à un seul sujet.
    Voyons listons…
    La littérature, la musique, le piano, l’écriture, l’aquarelle, bloguer, l’amour des gens, la cuisine, la soif d’en savoir toujours plus, la famille, les amis, les relations humaines… Observer l’insolite, les mille petites choses semblant insignifiantes…

    Le tout arroser d’une envie folle de concrétiser enfin ces infinis projets en chantier avec l’envie d’arrêter le temps pour avoir le temps de tout réaliser.

    Pas mal cette check-list .

    Hélène
    le dernier article de Helene@Objectif-Reussite ,Amour : recette magique donnant force et vitalitéMy Profile

  8. Bonsoir Sylviane,

    J’ai déjà vu un numéro d’humour d’un humoriste d’ici qui disait que tout le monde parlait de passion, de ce qui les passionne, comme si tout et n’importe quoi pouvait être une passion. Il trouvait que l’utilisation du mot passion était exagéré et j’ai tendance à être du même avis. Il y a 20 ans, ce mot n’existait que chez les artistes ou presque. Maintenant, il est utilisé à toutes les sauces et les sauces, ce n’est pas mon truc. Je mange plutôt sec, comme disait ma mère. Et elle ne comprenait pas pourquoi, d’ailleurs… Bon, c’est une autre histoire.

    Bref, je pense que tout le monde n’a pas la passion. La passion c’est fort. C’est quelque chose de viscéral dont on ne pourrait pas se passer. C’est encore plus fort que de juste aimer beaucoup quelque chose.

    Est-ce que j’ai une passion? une vraie? quelque chose que je pourrais qualifier THE PASSION? Pas encore. Du moins, je ne crois pas. Ça viendra peut-être. Mais j’ai de l’intérêt pour beaucoup de choses! Ah! ça, oui!

    Amicalement,

    Sco!
    le dernier article de Sco!@couple routine ,La faim peut mettre fin à votre vie de coupleMy Profile

    • 11 mai 2014

      sylviane Répondre

      Bonjour Sco!

      Je suis peut-être vieux jeu mais passion pour moi c’est une passion d’autant que bélier de naissance je suis de par mon caractère très passionnée

      Mais effectivement une passion c’est qq chose de fort, quelque chose qui nous transporte et nous fait oublier les mauvais moments de la vie, qui nous fait oublier la montre, le temps enfin nous sommes dans une autre dimension et ça c’est vraiment une sensation inoubliable et vois-tu quand je conçois des ateliers ou quand je fais des consultations je me sens dans cet état-là tout ce qui m’entoure devient plus lointain

      En ce moment je suis des formations (3) et ça me comble de joie j’attends avec « passion » le moment de découvrir les nouveaux modules, les nouveaux ateliers, c’est … PASSIONNANT
      le dernier article de sylviane ,l’intuition en vidéo un objet répond à votre questionMy Profile

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article